TV5MONDEplus : des séries, des films, des magazines et divertissements francophones gratuits et accessibles partout !

Vous êtes canadien et adorez la série policière Unité 9 ? Vous vous demandez où vous pouvez trouver la série sénégalaise Wara ? France, Belgique, Suisse, Québec, Afrique … Retrouvez le meilleur des créations audiovisuelles francophones sur TV5MONDEplus, la plateforme de vidéos à la demande (VOD) de notre partenaire TV5MONDE. Elle fêtait son premier anniversaire le 9 septembre 2021. L’occasion de revenir sur son offre ! 

 

De nombreux téléspectateurs ont déjà craqué pour Les Simones, cette série québecquoise qui propose de suivre quatre amies trentenaires qui mènent des vies aussi différentes que trépidantes. Cette comédie dramatique vous propose de les suivre dans leur quête d'affirmation, d'indépendance et de recherche d'elles-mêmes. A noter que le titre de la série fait référence à Simone de Beauvoir. 

 

D'autres ont été séduits par Bamako, une série malienne qui parle de Brahima dont la vie va basculer le jour où il décide d'épouser une troisième femme qui a l'âge de ses enfants. Ses deux premières femmes, loin d'accepter la situation, vont tout faire pour évincer la jeune intruse...

 

Pour ceux qui préfèrent les intrigues policières, vous pourrez découvrir ou redécouvrir les 3 premières saisons de la série suisse Wilder, qui vous plonge dans les enquêtes de Rosa Wilder, une inspectrice bernoise, qui va se retrouver confrontée à une succession de crimes particulièrement sombres. La série tisse des liens étroits entre le terrain, les enquêtes et la vie privée de Rosa Wilder. 

 

Ainsi, au menu de cette plateforme : des séries mais aussi des documentaires, des magazines comme Le Dessous des Cartes, des programmes jeunesse, des émissions culturelles, des films (classiques et plus récents), du divertissement, etc… en provenance de toute la francophonie.

 

La plateforme propose aussi des coproductions africaines, comme Waraet des podcasts. Elle s’appuie également sur des partenaires culturels prestigieux pour diffuser des contenus exclusifs de haute culture : le Muséum national d’Histoire naturelle, le Collège de France, le Centre Culturel Canadien à Paris, pour ne citer qu’eux.

L’idée pour TV5MONDE est de proposer une programmation généraliste composée des meilleurs contenus francophones de ses chaînes partenaires : Radio-Canada, TV5 Québec Canada, Télé-Québec, la RTBF, le RTS, France Télévisions, mais aussi Arte, RFI et Public Sénat.

 

 

Comment ça marche ? 

La plateforme fonctionne comme Netflix ou Amazon Prime sauf que c’est gratuit !

TV5MONDEplus vous propose, en effet, un accès illimité et sans abonnement à 5 200 heures de programmes audiovisuels organisés par genre : cinéma, découverte, culture et art de vivre, séries et films TV, divertissement, jeunesse, environnement, mémoire et société, etc…

La plateforme est accessible dans 196 pays et sous-titrée en 5 langues (français, anglais, espagnol, arabe et allemand), un avantage qui permet aux francophiles et apprenants du français de pouvoir suivre les contenus proposés.

Pour accéder à ces programmes, il n’est donc pas nécessaire de se créer un compte mais plutôt recommandé si vous souhaitez en télécharger certains pour les visionner hors ligne ou bien si vous voulez les mettre en favori.

A noter que TV5MONDE est la première chaîne mondiale non américaine à proposer une plateforme de vidéos à la demande aux Etats-Unis.

 

Bref, si vous avez envie de découvrir des programmes francophones tout en entretenant votre pratique de la langue française, TV5MONDEplus est la plateforme à découvrir.

 

 

Et pour en savoir un peu plus, nous avons posé 3 questions à David Gueye, Directeur adjoint du Numérique chez TV5MONDE :

 

Quel est l’intérêt d’une plateforme comme TV5MONDEplus pour une communauté comme la nôtre : des personnes francophones mais pas forcément françaises, installées partout dans le monde ?

 

DG : TV5MONDEplus est la plateforme VOD francophone (et pas française) donc elle s'adresse justement à cette cible francophone internationale. La vocation de la plateforme est de faire découvrir les contenus audiovisuels francophones à toute la communauté francophone et francophile. D'un côté les personnes francophones où qu'elles soient dans le monde peuvent retrouver les contenus produits dans leur pays d'origine mais d'un autre côté, elles peuvent aussi découvrir sur la plateforme toute la richesse de la production audiovisuelle des autres pays francophones.

C'est vraiment ça la vocation de cette plateforme, c'est ce principe de "découvrabilité" qui se définit comme la capacité d'un contenu culturel de se laisser découvrir facilement par le public qui le recherche (et qui donc en connait l'existence) mais aussi de se faire proposer à celui qui n'en connaissait pas l'existence et ainsi de se faire découvrir.

Un autre point important est qu'une grande partie des programmes de la plateforme sont sous-titrés en français, anglais, espagnol, arabe et allemand. Ce qui permet vraiment la découvrabilité aussi auprès d'une audience qui peut être peu francophone ou francophile.

 

Notre communauté est essentiellement constituée de jeunes de 19 à 34 ans, qu’avez-vous à leur proposer ?

 

DG : D'une part, nous essayons de répondre aux usages de cette communauté. Par exemple on sait que la consommation de vidéos chez les jeunes se fait beaucoup en mobilité. Nous apportons donc un soin tout particulier à ce que la plateforme propose une expérience optimisée sur mobile avec des applications mobiles dédiées (iOS et Android). Des fonctionnalités typiques des plateformes VOD et largement utilisées par les jeunes (comme Chromecast, le binge-watching, le téléchargement dans l'appli mobile) sont également proposées par TV5MONDEplus.

En ce qui concerne le contenu, l'audience jeune plébiscite beaucoup la fiction (cinéma et séries), ce que nous proposons largement sur la plateforme. Il y a de très belles réalisations en terme de fiction dans l'univers francophone, qui n'ont pas forcément à rougir face à la production anglo-saxonne. De très belles séries de qualité, qu'elles soient françaises, canadiennes, belges, suisses ou africaines sont à faire découvrir auprès de cette audience jeune. Et tout cela, rappelons-le, gratuitement !

 

Quelles évolutions de la plateforme prévoyez-vous dans les années à venir ?

 

DG : Nous sommes dans une logique d'amélioration continue sur la plateforme et mettons donc à jour régulièrement le produit. On s'attache particulièrement au fait que l'expérience utilisateur soit optimale. On va par exemple mettre en place des fonctionnalités qui permettront à l'utilisateur de mieux contrôler la consommation de données induite par l'application mobile ou le site. On sait que c'est un enjeu dans les pays ou l'accès à internet est compliqué et/ou cher.

Nous sommes déjà déployés sur pas mal d'environnements différents (web, mobile, AndroidTV, LG, Samsung) mais nous allons travailler à élargir encore la distribution de la plateforme en essayant de nous faire une place dans les boitiers des opérateurs TV ou en nous déployant par exemple sur Amazon Fire Stic.

 

 

Article rédigé par Dominique Tchimbakala, Présidente de l'Union-ALFM et Virginie Triveillot, Coordinatrice de projets.

Autres communications