Nouveaux administrateurs, qui sont-ils / elles ? María Vicente Zaitseva, ancienne élève du Lycée français de Valence

12 nov. 2020
María Vicente Zaitseva,
Nouvelle administratrice au sein de l'Union-ALFM

Peux-tu nous présenter ton parcours, d'où viens-tu ?

Je m'appelle María Vicente Zaitseva. Je suis d'origine espagnole et j'ai fait toute ma scolarité au Lycée Français de Valence. Après le baccalauréat, en 2013, je suis venue à Paris pour faire des études d'architecture et d'ingénierie et je n'ai plus quitté cette ville ! Paris m'a permis de m'épanouir intellectuellement, culturellement et surtout socialement. Les "parisiens" sont finalement un mélange de cultures et d'origines très diverses. Chez moi, je n'avais jamais connu ce multiculturalisme et aujourd'hui, je peux dire que ça m'a permis de me développer personnellement et bien sûr de rejoindre cette merveilleuse association !

Qu'est-ce qui t'a donné envie de t'engager au sein de l'Union-ALFM ?

Dans un premier temps, ce qui m'a donné envie de m'engager au sein de l'Union ALFM, c'est une envie de rencontrer des gens. Lors de mon élection au bureau en 2016 j'étais encore étudiante, j'avais l'envie, mais peut être pas les moyens de pouvoir développer au mieux l'association. Aujourd'hui je suis diplômée, j'ai acquis de l'expérience et je pense pouvoir apporter mes connaissances professionnelles et compétences diverses au profit de l'association. Je pense que la clef du succès sera de concilier le professionnel, à travers les forums professionnels et le développement de la plateforme, et le social, en créant une véritable communauté soudée.

Quel serait ton rêve pour l'Union-ALFM ?

Mon rêve pour Union ALFM est qu'elle se développe dans un premier temps dans d'autres villes françaises, en y organisant des forums professionnels par exemple et en réussissant à fédérer des équipes ALFM en dehors de Paris. Même si la majorité des anciens étudient et travaillent à Paris, ce n'est pas la totalité ! Et après la France... l'international bien sûr ! J'espère que nous pourrons être plus présents aux côtés des associations locales pour les épauler dans leurs projets, avoir des représentants et ainsi pouvoir dire aux nouveaux bacheliers que nous les accueillerons à bras ouverts !

 

Interview réalisée par Olivier Lahady, membre de l'Union-ALFM, rédacteur volontaire.


Autres communications