"Quel est votre ressenti du racisme?", les résultats du sondage !

05 août 2020

Lancé le 1er juillet 2020 par l'Union-ALFM en écho à l'actualité, ce sondage intitulé "Quel est votre ressenti du racisme?" avait pour but de recueillir le sentiment des anciens élèves des lycées français du monde, de tout âge, sur le racisme en France ainsi que leur sensibilité à la mobilisation internationale contre le racisme.

Ce questionnaire a été envoyé à 1 500 anciens élèves et a recueilli 141 réponses.

 

49 % des anciens élèves interrogés ont entre 20 et 29 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de 70% des personnes qui ont répondu vivent en Europe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Près de 85 % des anciens élèves sollicités se sentent concernés par la mobilisation internationale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

81,3% ont déjà ressenti du racisme en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Près de 50% des anciens élèves qui ont répondu ont ressenti du racisme au sein de l’administration française.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

68,6 % estiment n’avoir pas été victime de racisme contre
19,3% qui ont déjà été victime de racisme dans le cadre d’un contrôle policier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de 74% considèrent que la France n’est pas prête ou pas vraiment prête à une remise en question sur le racisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

86,2 % des personnes interrogées considèrent que l’histoire coloniale n’est pas assez  bien enseignée dans le système scolaire français.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires :

" Le passé colonial devrait être intégré dans un récit national qui réaffirme l'unité du peuple français (morts des "indigènes" pour la France, naturalisation de tous les habitants de l'empire français, etc) tout en insistant sur son universalisme (la francité n'est pas une race, c'est un héritage historique, philosophique, politique et culturel universel). Le discours antiraciste aboutit au résultat inverse : division des Français et célébration du sentiment victimaire"

" Elle est mal enseignée car à vouloir enlever, occulter, ... nous souhaitons effacer des pans de notre histoire alors qu'ils existent. Ensuite, ce sont ces faits qui ont fait de la France ce qu'elle est. Ils nous ont permis de grandir, ... Arrêtons de vouloir nous culpabiliser, arrêtons de vouloir refaire l'histoire. Ce n'est pas en enlevant le mot blanc que cela changera. Le noir est raciste tout comme le blanc. C'est une question d'éducation. Pourquoi occulter le racisme anti-blanc ? Donc, c'est une question beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît."

 

88,4% pensent que la France devrait se définir comme une société multiculturelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires :

" La France EST une société multiculturelle comme toutes les sociétés à ce stade. L'idée même de cette question prouve que la France à du mal à l'admettre (par nostalgie d'un "idéal français" ou autre type de patriotisme vétuste "

" Oui mais c'est un erreur. Cela devrait être une société monoculturelle qui accepte les autres cultures - J'ai plus ressenti le racisme envers les français à l'étranger que le racisme français envers moi en tant qu’étrangère »

" Elle devrait se donner le moyen de vraiment l’être "

" Le problème n'est pas l'origine, le problème est de faire respecter les lois de la République à toute personne vivant sur le sol français "


Autres communications

En poursuivant votre navigation, vous acceptez que l'AEFE utilise des cookies ou des technologies similaires pour vous proposer des services adaptés à vos besoins. En savoir plus