8e édition de la Journée du sport scolaire, une grande fête pour la génération 2024

05 oct. 2017

Organisée par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère des Sports, la Journée nationale du sport scolaire 2017 a eu lieu le 27 septembre. À cette occasion, des délégations des lycées français de Bruxelles et de Bilbao étaient présentes au centre sportif Jules-Ladoumègue de Paris, auprès de 1 200 élèves franciliens et de grands athlètes. Cette manifestation avait pour objectif de promouvoir le sport scolaire et ses valeurs, une thématique particulièrement chère au réseau des lycées français du monde.

Élèves de seconde, première et terminale en section sport, nos jeunes Bruxellois se sont d’abord rendus à la conférence « Prévention et lutte contre le dopage et les conduites dopantes : agir auprès des jeunes ! » organisée à l’UNESCO par le Think tank Sport et Citoyenneté, avec la Commission nationale française pour l’UNESCO, la Fédération internationale du sport scolaire (ISF) et l’Union nationale du sport Scolaire (UNSS). Très intéressés par cette problématique, ils n’ont pas hésité à interroger la ministre des Sports, Laura Flessel, présente pour cette occasion.

En compagnie des collégiens de 4e du Lycée français de Bilbao, ils ont participé aux différents ateliers mis en place pour cette journée de découverte du sport comme activité de santé pour tous. Sportifs aguerris, puisqu’ils pratiquent le badminton, l’escalade ou encore le cross, les élèves se sont essayés au tennis, à la boxe, au hockey et également au handisport.

Un moment inoubliable pour eux restera la venue des sportifs de haut niveau. Pierre-Ambroise Bosse (champion du monde du 800 mètres), Pascal Martinot-Lagarde (record de France du 110 mètres haies), Sofiane Oumiha (vice-champion olympique et champion du monde de boxe) et d’autres champions se sont rendus disponibles pour échanger autour de la pratique sportive. Le point d’orgue fût malgré tout le « selfie » !

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, et Laura Flessel, ministre des Sports, ont rappelé les convergences entre les valeurs du sport et de l’école. S’appuyant sur la dynamique des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, ils souhaitent développer la culture de la pratique sportive et du mieux vivre ensemble. La priorité sera donc d’accompagner les jeunes qui participeront à Paris 2024 aussi bien en tant que sportifs, arbitres ou organisateurs bénévoles.

Fierté pour les élèves et les enseignants de poser avec le champion du monde...
Fierté pour les élèves et les enseignants de poser avec le champion du monde...

 


Autres communications

En poursuivant votre navigation, vous acceptez que l'AEFE utilise des cookies ou des technologies similaires pour vous proposer des services adaptés à vos besoins. En savoir plus